Compte rendu de la première étape du Rock Tour 2016/2017

La première étape du Rock Tour 2016/2017 à ANtrebloc
La première étape du Rock Tour 2016/2017 à ANtrebloc

Samedi a eu lieu les 18 ans de la mythique salle de bloc Parisienne ANTREBLOC.

 

Pour l’occasion, elle s’est offert une petite cure de jouvence.

Nouveaux pans, tapis, lumières, sons, mais toujours la même ambiance.

Plus de 100 compétiteurs se sont réunis pour la première étape du Rock Tour, avides de résine fraiche. Et ils n’ont pas été déçus. 100% de la compétition a été ouverte en prises neuves, Grâce à Antrebloc qui a fait chauffer la CB et nos partenaires Volx, Flathold et Entre-prises qui ont été généreux.

 

A plus ou moins 13h lancement de la compétition, avec 30 blocs de 4a à 8a. Certains, tel Alban expédieront tout ça en 2h mais la plupart seront bien plus arrêtés par la fatigue que par l’horloge.

A 19h30, nous assistons à une véritable transformation, les enceintes envoient du son, les 2 Fred sont au micro et les projecteurs illuminent nos amis les slakeurs pour un show de jump. Salto, grand écart, surfing, dropknee et autres figures aux noms barbares s’enchainent.

 

 

20h30 fini les saltimbanques et enfin l’heure des finales :

 

Chez les femmes, nos yeux brillent devant, Alizée Dufraisse, Mél Sandoz, Sandrine Ramin, Sidonie Gaillard, Hélène Roy et Anaïs de Feraudy.

Bon, les ouvreurs ont visiblement surestimé la taille de leurs biceps en proposant des blocs bien physiques.

Mél et Alizée au terme d’un beau combat de fermetures de bras, ne parviennent pas à maitriser le ballant final du bloc 1. A cet instant les ouvreurs ne font plus les malins !

– « Je l’avais bien dit qu’il manquait un pied et que la prise était trop loin ! Mais de toute façon personne ne  m’écoute jamais ! » dit XXXXXXXXX.

– « Arrêtes on dirait ma femme ! » lui répondit XXXXXX.

– « Et en plus, le bloc 2 est encore plus dur, je l’avais dit qu’il fallait des réglettes… »

– « Arrêtes de me prendre la tête, on y peut rien si elles ont rien dans le sac »

(Pour la paix sur terre, nous préférons garder cette discussion anonyme)

Bon sur ces belles paroles, les filles déjà bien entamées, s’attaquent au bloc 2. Et oui, visiblement les pinces en gros dévers n’est pas leurs tasses de thé. Mél tombe la plus haute en tentant d’attraper la zone.

Heureusement le bloc 3 arrive et il ne fait pas rire tout le monde ! 8 mètres de haut et des matelas de saut à la perche en guise de corde. Mél montre la voie (c’est le cas de le dire) en s’extirpant du début et en jetant sur les 2 derniers mouves sous le regard amoureux et surement inquiet de Guillaume. Elle descendra telle une star du Rock And Roll, à un bras avec la poignet de l’enrouleur.

Alizée lui emboitera le pas après de nombreuses hésitations, boostée par les acclamations du public en délire.

 

Chez les Mecs, le spectacle est également au rdv, Guigui, Alban et Manu sortent cash le premier bloc, suivis mais avec des essais par Théo et Stéphane. Seul Greg ne parviendra pas à sortir le bloc.

  • « Certainement un problème de biceps trop petits ! » selon un des ouvreur.

Le bloc 2 s’annonce bien aussi mais un problème de méthode stop Guillaume, Manu et Alban au dernier mouve.

  • « Ahh ouiaaa mais les gaaaars laaaa ! Ils font des coupes du monde et ils ne voient pas un crochet de talon gros comme le Verdon ! » toujours selon un des ouvreur.

Bref, rdv sur le dernier bloc haut comme l’égo des ouvreurs. Guillaume commence et fait tourner la prise départ ! Visiblement les ouvreurs aussi ont des problèmes de biceps parfois !

Ensuite il sort, comme si de rien n’était et descend tel Sharzy dans la scène mythique de Terminator 2 (le plus grand film de tous les temps. https://www.youtube.com/watch?v=LAPo1dgrHms)

Les autres, se contentent de zipper au premier mouve sous les commentaires toujours objectifs et bienveillants des ouvreurs. Jusqu’à la révélation de Stéphane !

« Enfin un qui se souvient pourquoi il y a de la gomme sur le talon de son chausson ! » lâche un ouvreur du nom de XXXXXX.

Malheureusement, il chutera un peu plus haut.

Par contre la méthode n’est pas tombée dans l’œil d’un aveugle. Manu en profitera pour enchainer le bloc.

 

Après avoir fait gagner des lots à toute la terre, Fred appelle les finalistes à venir sur le podium sous les acclamations d’un public digne d’un concert de Johnny au stade de France.

  1. Alyzée et Guillaume
  2. Mél et Manu
  3. Anaïs et Aban

Une fois les chèques et cadeaux distribués, Freddy prend enfin en main la platine et lance le son. L’Amnésia et David G n’ont qu’à bien se tenir !! ICI C’EST ANTREBLOC !!!!!!

Une grosse soirée s’enchaine.

Moi pour ma part, l’ouverture de la veille a finalement eu raison de moi et m’a obligé à partir vers 4h alors que la fête battait son plein !!

 

PS : Ceux qui me connaissent seront que ce n’est pas moi qui ait pu avoir toutes ces remarques outrageusement déplacées :-/

 

Bises

 

Jérome


jchaput@globeclimber.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *